L’épilation

Epilation intro

Il y a un mois, prenant mon courage à deux mains, j’ai pris mon premier rendez-vous chez l’esthéticienne ! Et suite à tout ce que j’ai pu lire sur le web, je me suis dis que ça intéresserait peut-être certaines (ou certains) d’avoir une idée générale même si chacun ressent les choses différemment.

(NB :  je suis une grande douillette. M’imaginer m’épiler était mon pire cauchemar.)

Cet été, j’ai décidé de me lancer et d’acheter le EasyWax (roll-on électrique cire chaude) de chez Veet. J’étais très mitigée la première fois. Cire qui s’étale mal, trop peu d’huile pour retirer les résidus de cire, etc.

Après plusieurs essais peu concluants, j’ai essayé à ma manière. Je le chauffe minimum 30 minutes et je le laisse branché le temps de l’épilation ! La cire ne me brûle absolument pas et s’étale très bien. Un vrai coup de cœur. De plus, même si les recharges coûtent une quinzaine de francs, elles durent longtemps (et puis ça tient quand même bien plus que lorsqu’on le fait au rasoir).

Pour ce qui est de la douleur, je le trouve vraiment nickel. Beaucoup plus efficace et doux que l’épilateur électrique. Mais, petit disclaimer, ma sœur qui l’a aussi essayé reste sceptique. Pour ma part, il est adopté ♥ .

Pour celles qui aiment tester de nouvelles marques, je me suis procuré un lait post-épilation, des bandes et une huile chez la marque Peggy Sage !

DSC01604

(Je les ai achetés ! C’est une marque assez chère mais je la recommande vivement. J’ai également pu tester du maquillage et je suis très contente du résultat.)

Pour l’épilation en institut, j’étais carrément hésitante. Dépenser pour aller se faire enlever des poils, un certain coût et de plus, il faut oser se déshabiller.

Pour celles qui n’oseraient pas passer le cap, je vous conseille de faire comme moi et de prendre rendez-vous 🙂 C’est plus simple de se motiver à y aller.

Pour ma part, j’ai choisi un institut au hasard et ça c’est très bien passé. L’esthéticienne était sympa et je n’ai quasi pas eu mal. Et une fois rhabillée, plus rien. Aucune douleur post-épilation alors qu’aucun produit n’a été appliqué sur la zone. J’étais pourtant stressée mais ça s’est super bien déroulé. Presque un moment de détente pour vous dire !

Le grand avantage d’y aller pour une première fois, c’est que le travail est effectué par des professionnels. Cela évite de se retrouver avec de la cire là où il ne faudrait pas et ne plus rien oser faire 😉

Et même si on le fait toujours en premier pour soi, cela peut toujours faire plaisir à la personne qui partage votre vie.

Copie de img-18422725b4dimg-18422725b4d

  • Petite astuce : Prendre le rendez-vous assez tard. Ainsi vous pouvez prendre une douche avant d’y aller et ainsi être plus à l’aise ! Ou au contraire en début de journée (cela ferait moins mal ? A vérifier).

Et pour vous détendre et peut-être rire 10 minutes, n’hésitez pas à aller voir ce sketch sur l’épilation : Antonia de Rendiger – L’épilation

J’espère que cet article vous aura intéressé(e) ! N’hésitez pas à me poser toutes vos questions supplémentaires 🙂

Les images proviennent de : Peauaime (source non sûre) et Penelope Jolicoeur

Publicité

12 réflexions sur “L’épilation

  1. Tu as un sacré courage. Perso, étant métisse, je n’ai pas les poils blonds et fin, tu vois le genre…
    Et je me souviendrais toujours à l’âge de mes 14 ans ma mère m’a emmener chez l’esthéticienne car aller à la piscine à l’école en version singe penzé c,’était loin de faire monter ma cote de popularité …
    Le ik c’est que jamais ne m’étais épilé à l’époque et arrivé là ba,s ho mon dieu, ce fut tellement choquant, douloureux, que j’en ai saigné le sang remonté. La femme a fait une bande et a cessé tellement j’avais hurlé de douleur et elle ne m’a même pas fait payer la séance…
    Ca m’a tellement traumatisé que jamais je ne suis retourné chez une esthéticienne… et le faire moi-même pff ce n’était pas gagner, alors je reste au rasoir… car les crèmes épilatoire me file des boutons..
    Je me dis qu’un jour je ferais l’épilation définitive, au moins j’aurais la paix….

    J’aime

    1. Aïe aïe aie… Toujours si dur de retenter une expérience qui n’a pas été une bonne surprise. C’est vrai que ça reste une épilation et que la douleur sera toujours là (NB: Après quelques fois, ça s’estompe grandement mais pour ma part, je ne préfère pas mettre tout mon salaire là-dedans 😉 ). Je comprends tout à fait et de manière générale, je reste au rasoir. C’est surtout pour les vacances que j’y vois un confort total ! Pas besoin d’y penser du tout. Peut-être qu’un jour quelqu’un te recommandera quelqu’un de vraiment doux et que tu oseras passer le cap. Et je suis comme toi, j’espère toujours pouvoir passer à l’épilation définitive quand les moyens seront là 🙂

      J’aime

  2. Super article ! Pour ma part je suis aux bandes froides de chez Veet et à vrai dire je m’y suis habituée même si au début c’était une horreur ^^ Je pense quand même essayer un épilateur électrique bientôt afin de voir la différence 🙂 Bref, sinon je suis tombée sur le sketch d’Antonia de Rendiger il y a une semaine environ et je le trouve juste à mourir de rire :’)

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire ! Ahhh ces bandes froides. Je n’ai rien connu d’aussi horrible. Tu es la première personne à me dire que ça fonctionne. Je me souviens encore des ces longues heures passées à retirer la cire collé à mes jambes :’) Si tu supportes la douleur, l’épilateur est une super alternative niveau prix, rapidité etc.
      Il est vraiment sympa c’est vrai ! Belle journée

      Aimé par 1 personne

      1. Cela m’arrivait aussi au début, je ne savais pas comment faire et la cire était collante et horrible. Cependant j’ai découvert que cela venait du fait que je ne tirais pas « d’un coup » [la peur de la débutante en épilation, j’imagine x)]. Aussi, l’endroit où je conservais mes bandes [la salle de bain en l’occurence] était trop humide et par conséquent cela avait un impact sur la qualité de l’épilation. Voilà, voilà 😛 Et aussi je me permet de rajouter que pour retirer la cire, rien de plus efficace que l’huile d’olive 🙂

        Aimé par 1 personne

        1. Ahhh ! en effet si on arrache pas, ça part difficilement. Je pense que je les chauffais pas assez aussi (flemme de débutante ahah). Ouii l’huile nous sauve la vie ! J’ai investi dans une huile « exprès » pour l’épilation qui ne me coûte pas plus cher et comme ça j’évite de vider la bouteille à ma maman, ce qui arrange tout le monde hihi.

          Aimé par 1 personne

    1. Je pique parfois à mes sœurs mais je trouve que c’est plus douloureux et il y a plus de risques de faire sauter des veines 🙂 C’est sûr que ça risque le moins coûteux ! Bien que l’épilateur que j’ai acheté avec la cire tient vraiment longtemps.

      J’aime

    1. Merci pour ton commentaire ! Oui on doit culpabiliser dès que le moindre poil sort comme si c’était une abomination. Oui les bandes de cire froides je déconseille, c’est une horreur. Au moins avec l’appareil j’ai de la cire chaude et j’économise l’institut 🙂 Après je le fais lorsque j’en ai envie même si l’été c’est dur de sortir poilue 😛 Belles fêtes !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s